Combattre la pauvreté, c’est avant tout lutter contre l’illettrisme. Au Burkina Faso, le constat est amer : moins de 40 % des enfants sont
scolarisés. Si de nos jours l’éducation est devenue un droit fondamental pour chaque enfant, elle n’est malheureusement pas encore
accessible pour tout le monde. Or le développement d’un pays ne peut passer que par l’éducation de son peuple. Ce sont les enfants d’
aujourd’hui qui construiront le Burkina Faso de demain et il est temps de penser à leur éducation.
Ensemble, nous pouvons leur offrir une chance de se développer et de bâtir leur avenir.
Moins de 40% des enfants sont scolarisés
Parce que l’éducation s’envisage sur le long terme, l’efficacité du parrainage s’inscrit également dans la durée. En devenant parrain ou
marraine, vous vous engagez à accompagner un enfant sur le chemin de l’école, et à le suivre pendant sa scolarité. Vous participez ainsi à la
mise en œuvre
d’un développement au sein de la communauté burkinabé..
Etre parrain ou marraine c'est :
Soutenir moralement et financièrement la scolarité d’un enfant en restant en contact avec lui et en se tenant régulièrement informé de
l’évolution de sa scolarité et de son mode de vie.
A.S.A.E.                                                                                  Association Solidarité et Aide à l'Enfance
Belgique - Burkina Faso