Livre d'Or - Gouden boek - Golden book
A.S.A.E.                                                                                  Association Solidarité et Aide à l'EnfanceBelgique - Burkina Faso
Barthel nzounza écrit le 16 aout 2016
Salut chers amis, je suis content de voir comment vous vous donner pour soutenir ses enfants en difficult afin quils soient aussi des responsable demain pour ce prendre en charge et aussi aider
les autres.
Barthel.


Marie-Jeanne schrijft op 23 februari 2016
Marc, Ik heb vandaag  even   tijd gehad  om  GR O N D I G  de berichtjes van ASAE  te bekijken.
Wel, ik moet zeggen dat ik zeer aangenaam verrast ben over de  nieuwe voorstelling van jullie  rubrieken.  
De  ganse samenstelling is nu werkelijk overzichtelijk en aangenaam om te bekijken.   Wat een werk heb je er aan gehad.
Chapeau, doe zo lang je kunt verder want de hulp die jullie aanbieden, hoe kleinschalig ze ook   LIJKT , komt   r e c h t s t r e e k  s   bij  de betrokkenen terecht en dat is primordiaal
Groetjes.

Maria Oostens schrijft op 09 februari 2016
hallo Flo en Marc bedankt om het telkens weer te verzenden van al het nieuws en de vele foto';s.
In mijn vrije tijd!!!!! maak ik gretig gebruik om foto';s te bekijken en dan gaan ze samen in een apparte map.
bedankt en een dikke proficiat,jullie verdienen een schouderklopje voor dit volgehouden werk!
Een welgemeende familie groet
Maria

Theo Beyens schrijft op 7 februari 2016
Hallo Marc , goed thuisgeraakt zonder boek en ziekenhuispapieren. Heb niet zoveel tijd gehad de laatste week en alles gaat wat trager natuurlijk ; groeten aan uw madame Florence ( heb ik gelezen
) . Ik ben maar op uw site geraakt via uw naam  " Dit domein is niet meer beschikbaar" was het eerste dat ik kreeg na een zoekopdracht naar uw site; De beste groeten   Theo

Maria Oostens schrijft op 24 juli 2015
Dag Marc en Flo Eventjes dank zeggen omdat ik telkens het nieuws van A.S.A.E. binnen krijg langs computer en per post.Ik geniet van de foto's en de info. Verder hier alles goed.
Hartelijke groet en stevige knuffel.
Maria

koelman namoano écrit le 5/7/2015
Belle rencontre a africafonck

Jean écrit le 28/7/2014
J’ai bien reçu tes derniers messages dont la très bonne nouvelle pour Noëllie : son bac.
C’est génial ! Pour elle tout d’abord. Cette étape dans sa vie est importante et j’espère que ce n’est qu’un début.
Pour vous deux ensuite. Je sais que vous ne ménagez aucun efforts et que cette grande victoire est aussi la votre. Bravo à vous deux.

Caroline écrit le 26/7/2014
Bonjour les belges !
Depuis le temps que je me dis qu’il faut que j’aille voir le site Internet de Marc et Florence c’est fait !
En tout cas, nous aurons passé un très bon séjour avec vous deux à Azureva Les Confins. L’été n’est pas fini mais autant dire que les semaines suivantes n’ont pas été aussi enthousiasmantes que
lorsque vous étiez parmi nous, toujours prêts à  participer aux activités proposées et pleins d’humour et de bonne humeur...
Votre site est très bien fait, vous avez de beaux projets et de belles photos. Je vous souhaite pleins de bonnes choses pour la bonne continuation de cette aventure au Burkina Faso et, qui sait, peut-
être qu’un jour j’aurais l’occasion de vous croiser là-bas.
Amitiés. Caroline, votre animatrice le temps d’un séjour. :)

Marie-Violaine Martinache (Coco) écrit le 8/2/2014
salut mes chéris!
je voulais simplement vous féliciter pour ce beau bulletin reçu hier.
Vous pouvez être fiers de tout ce que vous avez accompli depuis tout ce temps.
Vous voilà maintenant récompensés pour tout ce que vous avez semé.
un grand bravo, un grand merci et des tas de bisous, avec toute mon amitié

Koen schrijft op 12/08/2012
Dag Marc!
zoals gisteren in Bredene beloofd: hier de naam van de vzw die -naast het organiseren van reizen naar o.a. Burkina - ook een aantal projecten (waterputten, pompen, schooltjes,..) realiseert:
ORIGO
Ze zijn voornamelijk actief in Mali maar ook in Burkina Faso.
Hun site is http://www.origo.ws
Groetjes en nog veel succes met jullie organisatie!
Koen

Annette écrit le 27/06/2012
Bonjour à tous,
J'apprécie vraiment de voir toutes les actions entreprises par ASAE se concrétiser pour le bonheur de nos filleul(e)s et de leur entourage. Bravo !
Et bien sûr, la convivialité de nos retrouvailles !
Bises à tous,
Annette

Annick écrit le 29/3/2012
Bonjour Florence
Merci pour votre accueil de dimanche après-midi.
Félicite Marc pour son merveilleux film. Je serais heureuse à l’occasion de découvrir le film sur l’artisanat. La statue se porte bien sur le bureau de Frans.
Bonne journée.
Annick

Maria schreef op 27/3/2012
Hallo Marc en Flo Proficiat om uw inzet voor alle mogelijke activiteiten.
Hoe gaat het met jullie? Hier is alles terug goed, al mag ik nog geen auto rijden, maar hopelijk komt dit ook nog terug in orde.
Fijne Paasdagen
Zonnige lente groetjes
Maria

Coco écrit le 8/3/2012
Je vous adore !!

Jacqueline schreef op 7/1/2012
Hallo Marc en Flo,
onze beste wensen voor 2012.
en goede thuiskomst.
Joly, Jan en Jacqueline

Semde Soumaila écrit le 25/4/2011
bsr j'aprecie tres bien leurs jeste ..
avec l'aide qu';il mont aidé...une tres bonne inutiative...
je leur remerci ..avec leur bienfait..
ecrie par soumaila semdé.

Zuster Patrick schrijft op 15/02/2011
Om dit werk te blijven doen vraagt het voor u beiden veel moed en " graag zien " van het volk. Ik herken er veel van onze missie  Brazilië in terug. Onze Algem Overste is nu ook voor
twee maanden ginder.In mijn pover gebed blijf ik uw werk gedenken.
In de familie alles nog goed.
Hartelijke groet en stevige knuffel
Maria

Vivke schrijft op 15/02/2011
had het allang willen schrijven ,maar we zijn nu bijna 2 maand verder en ik geniet nog dagelijks van mijn reis naar burkina en de ontmoeting met men petekindje aida ongelooflijk wat het doet met
me, nogmaals marc en floke bedankt dat ik mee kon
groetjes van mij

Hilda Nelissen schrijft op 15/02/2011
Lieve vrienden van Burkina,
Dank voor het nieuws van de werking in deze streek
Proficiat voor hret goede resultaat.

Ben écrit le 16/1/2011
Hello Marc,
Hello le GO, Tout d’abord, je te remercie d’avoir accepté que j’accompagne cette année.
Après 5 ans de demande, la sixième fois, fut la bonne ..

Concernant le voyage sur place, alors, mon avis est que c’est génial, j’ai apprécié, j’ai adoré. J’ai été aussi agréablement surpris de ce que les gens font pour vivre avec parfois le peu de moyen qu’
ils ont. La débrouille sur place est incroyable. La manière aussi de ceux qu’ASAE aide et dont ils souhaitent remercier est indescriptible. C’est peut-être qu’une petite partie qu’ASAE aide, mais c’
est toujours ça car en essayant d’en aidé certain, cela permettra au moins à ces enfants là d’espérer un avenir meilleur (moins sombre en tout cas).
L’hospitalité a aussi été très bien, rien à redire et point de vue nourriture, on mange finalement bien  (la Cucaracha ). Et les Burkinabé sont très sympathiques .
Les différents parrainages visités, les connaissances vues sur places et la manière dont les enfants vivent montre l’énorme décalage de ce qu’on vit en Europe.  Parfois les broutilles qu’on discute
ici pour là-bas, c’est rien du tout, ils n’en non curent.  10 jours sur places c’était court, un peu trop court, mais cela te change quand même un peu la façon de penser, de vivre, mais si parfois, on
essaie de te rappeler qu’en Belgique, il y a ceci et cela à faire. Là, je ne sais pas pourquoi, mais je me mets en mode Africain et je fais les choses au fur et à mesure, calmement.
Les paysages sont aussi splendides, j’en garde un souvenir indescriptible. Je pense que là bas les lever ou coucher de soleil doivent être splendide, c’est rapide, mais tellement beau. Et les cours qu’
on pouvait voir sur notre route (vers Toma) sont d’une beauté et dont les gens vivent comme ça, entre deux ‘villes’.
Flo et toi aussi, tu as dit qu’une fois mordu par l’Afrique, tu es mordu, tu en tombes amoureux (de l’Afrique ). Eh bien, effectivement, je pense que j’ai été mordu/piqué par l’Afrique, non pas
par ce que c’était sur mes ‘vacances’, mais par ce que cela te permet de décrocher de l’Europe et d’être totalement zen. Aider réellement ceux qui en on besoin dans une région pas si riche que ça
est qqch. de gratifiant.  Au moins, on est sur de à quoi l’aide servira. Bon, je ne vais dire le contraire, mes certaines Africaines sont aussi très jolies (je pense que tu peux deviner ). Parfois
difficile de rester insensible, elles ont un charme difficilement descriptible par des mots.
Je voudrais aussi te remercier pour tout ce que tu as fait pour moi sur place, tu as été un GO de très bonne qualité, de très bon conseil, un guide à recommander.
Un tout grand merci aussi à Frank pour toutes les petites courses qu’il a fait pour nous, tour de ville, et l’accompagnement. Un merci aussi à Hamidou, Kouilbi, Maria, Rose.
Car finalement, j’étais dans l’ombre avant et vu cette fois-ci de mes propres yeux ce que je voyais déjà depuis quelques années via vidéos/photos. Encore mille merci.
Biz de l’ami Ben. »

Anne Marie écrit le 17/1/2011
Chère Florence et Marc,
Je voudrais tout d’abord vous remercier de m’avoir permis de vous accompagner lors de ce voyage 2010-2011.
En premier lieu commençons par les félicitations aux GO : mission  parfaitement accomplie, tout est bien rôdé, pas de stress, pas d’incertitude, la pleine confiance.
Il est vrai que je n’avais aucun doute et que cela s’est vérifié.
Je voudrais aussi vous faire part de l’admiration que j’ai ressentie à votre égard,  le temps consacré, la persévérance, votre attachement aux plus humbles et démunis témoignent d’une grande
fraternité et surtout d’une grande richesse de cœur.
Il est vrai que l’accueil réservé par tous ces amis du Burkina, leur gentillesse, leur sourire, leur reconnaissance sont de nature à nous encourager à poursuivre les missions qui ont été mises en
place mais au-delà il y a tous ces résultats concrets, la réussite scolaire, l’amélioration de certaines conditions de vie, l’évolution positive des enfants et donc par conséquent de leur famille, même
si les sacrifices sont importants, qui prouvent qu’il est possible de faire quelque chose.
Alors, chapeau bas  et comptez que mon soutien vous reste acquis afin qu’il vous ou qu’il nous permette de poursuivre cette route encore quelques années.
Ce premier voyage a été pour moi une grande découverte, la joie de rencontrer Louise et sa famille mais aussi tous les autres enfants ou jeunes parrainés,
il m’a permis d’être confrontée à la dure réalité du quotidien d’un grand nombre des familles soutenues et surtout des difficultés vécues par les enfants ; quelle leçon d’humilité mais aussi quelle
stimulation à l’envie de poursuivre et d’aller plus loin dans la démarche.
« Le vrai développement c’est souvent l’artisanat de l’invisible » phrase tirée d’un article du jour le courrier mais qui résume tellement bien tout ce travail en profondeur qui est mené par Asae et je
pense surtout à toute cette attention portée à chaque enfant ou jeune parrainé. Je comprends mieux toute l’importance à réserver aux contacts de toute sorte, écrits, GSM, ou par internet afin qu’
ils soient encouragés dans leur bataille existentielle de chaque jour. Sur place on comprend aussi mieux pourquoi les enfants écrivent peu ou pas ; le rythme de leur quotidien les éloigne de ces
détails.Puisque le GSM est très répandu, ce serait peut être intéressant de donner à chaque parrain un numéro d’appel permettant une liaison directe….
Si vous voulez écrire vous même dans le livre d'or, cliquez ICI - Als u zelf iets wil schrijven in het gouden boek click HIER