disponible sur amazon
disponible sur amazon
Présentation de l'éditeur
L’auteur, Étienne Féaux, nous raconte l’histoire des rituels de la pluie en Afrique, de la fabrication
des masques au déroulement de la cérémonie. Une tradition qui perdure aujourd’hui. Ayant vécu
plusieurs mois dans deux villages Bobo Bwa, les Baldizzone ont pu photographier toutes les étapes
de la cérémonie de la pluie : la préparation des masques, les jeunes apprenant les « interdits » pour
prêter leur corps aux « Masques » qui feront venir la pluie, les danses rythmées au son des
tambours ou encore les hommes en train de recouvrir intégralement leur corps de feuilles pour n’
être plus que des arbres animés … À travers 160 photographies exceptionnelles, cet ouvrage nous
plonge en plein cœur de l’Afrique noire, loin du folklore.

L'auteur vu par l'éditeur
porte particulièrement sur l’ethnologie. Ils ont réalisé plusieurs expositions et collaborent
régulièrement à des magazines internationaux. Gianni Baldizzone est membre de la Royal
Geographical Society of London. Ils ont publié dernièrement : Noces (Flammarion, Paris, 2001), et
Tableaux du Sahara (Arthaud, Paris, 2000).
authentique, exploitant les matières premières locales : la terre pour les potières, les minerais pour
le forgeron, le bois pour le sculpteur, l'indigo, la noix de kola pour la teinturière, la laine, le coton ou
le raphia pour le tisserand, en conservant intactes des traditions artisanales parfois millénaires.
Tous ces objets nés des mains de l'homme ne sont pas seulement utilitaires, ils sont également
beaux, car l'art et l'artisanat en Afrique ne font qu'un. C'est ce remarquable inventaire d'artisanats
africains, fruits de l'intelligence dont les mains sont les prolongements, que Jacques Anquetil nous
invite à découvrir. Abondamment illustrée et engagée dans la préservation des arts premiers, la
collection " Mains du Monde ", s'ouvre ici sur l'immensité et la richesse d'un continent : l'Afrique.

Biographie de l'auteur
Grâce à son expérience de tisserand et à ses très nombreux voyages, Jacques Anquetil s'est vu
confier la réalisation de programmes de développement par de grandes organisations internationales,
comme l'ACTT, l'Unesco, et l'Union européenne, l'amenant à connaître plus de 130 pays. Ce
contact direct avec les artisans de différentes cultures a fait de lui un historien du textile reconnu. II
a dirigé la collection " Encyclopédie des métiers d'art " aux éditions du Chêne. Il est également
l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Le Grand Guide du tapis (Hachette), La Soie en
occident (Flammarion), Les Routes de la soie, Les Routes du coton, Les Routes de la laine
(Jean-Claude Lattès).
Présentation de l'éditeur
En ce mois de mai, Ouagadougou a la pépie. Les habitants croulent sous une chaleur implacable. Le
barrage n°2 est à sec. Il faut faire entre cinq et huit kilomètres à pied, deux fois par jour, pour aller
puiser un peu d'eau... Deux semaines plus tard, en juin, le même barrage menace d'inonder tout le
quartier. Au Burkina-Faso, les pluies sont capricieuses. Il en tombe un cinquantaine par an,
inégalement réparties dans le temps et dans l'espace. Orages et averses se concentrent sur quatre
mois, de juin à septembre. Au Burkina, l'eau, c'est toujours trop ou pas assez.




Biographie de l'auteur
Didier Bergounhoux réalise depuis de nombreuses années des reportages photos en Europe et en
Afrique de l'Ouest. Il est aussi photographe de plateau pour les longs-métrages (Sia, Siraba,
Tasuma, Ouaga-Saga). Rinaldo Depagne est journaliste. Responsable de la rubrique Afrique de
l'hebdomadaire Courrier International de 1993 à 1998, ancien collaborateur de Charlie Hebdo, il est
actuellement correspondant au Burkina Faso pour plusieurs radios internationales.
L'Allée des Rois  (Jean-Dominique BURTON)

"L'Allée des Rois, c'est avant tout une aventure humaine, un long périple qui a
débuté en janvier 2004. Avec beaucoup d'enthousiasme et d'efficacité, notre ami
burkina bé Kibissa nous a introduits auprès de plusieurs chefs de la région de Kaya
ainsi qu'à Noaka, son village dont son propre père est le chef. C'est dans cette
région que nous avons fait les premières photos, les premiers essais de portraits de
chefs traditionnels en ville et en brousse.  Tout a commencé chez le chef de Kaya,
c'est la raison pour laquelle il figure sur la couverture. Dans notre inconscient, c'est
un peu notre "Roi Mage" rayonnant et serein.  Pendant notre premier séjour, nous
avons découvert petit à petit l'organisation complexe de l'ethnie Mossi, très
hiérarchisée, où l'on retrouve la même structure de pouvoir qu'au niveau de la cour
du Mogho Naba, l'Empereur des Mossi: le chef du village et ses ministres, le chef
de terre, le chef de quartier, le chef de famille... (Et bien des Mossis eux-mêmes
disent parfois en souriant : chez nous il y a plus de chefs que de sujets !)

Pour terminer cette première mission informelle, nous avons ensuite rélalisé le
protrait du Mogho Naba à Ouagadougou que nous remercions pour son acceuil, sa
gentillesse, et les portraits de deux de ses ministres........"

Jean Leclercqz (Altitude) Organisateur

(pour lire le restant de l'article clicquez ici)
A.S.A.E.                                                                                  Association Solidarité et Aide à l'Enfance
Belgique - Burkina Faso
disponible chez A.S.A.E.
et aux Editions
ALTITUDE
www.burkina.be
Burkina Faso, Rêve d'Afrique [Broché]
Olivier Chomis - Robert Laurent

Présentation de l'éditeur

Au fil du temps, au fil de leurs voyages sur les terres arménienne, africaine, libanaise, Olivier
Chomis et Robert Laurent enrichissent leur amitié d'une complicité intellectuelle et d'une
complémentarité artistique. Leur quête de l'Homme ne peut que les rapprocher. Burkina
Faso, rêve d'Afrique est la première concrétisation de l'amalgame de leurs sentiments. Rêve
ou réalité ? Le regard du photographe, la réflexion du médecin hésitent entre les deux.
Sommes nous dans le même monde, sur la même planète, selon que nos pas empruntent les
chemins du Sud ou les chemins du Nord ? Rêve ou Réalité ? Le regard des uns est souvent
différent du regard des autres ; mais la réalité est toujours bien présente. A travers ces
quelques photos, à travers ces quelques lignes, les auteurs tentent de mieux comprendre, de
mieux faire vivre leur expérience. Sans prétention, sans imposer leur vision, ils vous
proposent de parcourir cette contrée aux contrastes étonnants qu'est la province de Fada M'
Gourma, au Burkina Faso.